Aujourd’hui, plus de 90% de jeunes adultes utilisent des appareils numériques quotidiennement. Nous passons un peu plus de 7h par jour à fixer un écran. Vous les utilisez dans toutes les circonstances et toutes les positions ; debout, assis, couché, au travail, dans les transports en commun, à la maison… Or ces écrans sollicitent beaucoup nos yeux. Distances variables et souvent rapprochées, petits caractères… Vos yeux fournissent un travail permanent d’accommodation.

Interpréter les symptômes

Vous passez de plus en plus d'heures à travailler derrière ou regarder des écrans – cela justifie l'augmentation des personnes atteintes du syndrome de la vision artificielle (SVA). Nous vous aidons à protéger vos yeux.

  • Fatigue visuelle
  • Fatigue des yeux
  • Diminution de la capacité d'accommodation
  • Vision floue ou double
  • Maux de tête, cervicalgie et douleurs aux épaules
  • Sécheresse oculaire

Ces signes traduisent la fatigue visuelle. C'est un phénomène qui concerne 60 % d'entre nous. Lorsque les maux relatifs à la fatigue oculaire apparaissent, il est important d’identifier et d’arrêter l’activité visuelle qui les a occasionnés.

Pour cela, vous devez d’abord vous assurer que la fatigue visuelle n’est pas due à des troubles préexistants comme une myopie, une hypermétropie, un astigmatisme ou l’apparition de la presbytie (pour ceux approchant la quarantaine).

La solution

Une consultation est fortement recommandée afin d’établir un diagnostic et si l’origine n’est pas liée à un défaut visuel, il convient d’organiser son espace de travail au mieux pour éviter la fatigue oculaire ;

  • Pour un travail sur ordinateur, vous pouvez régler la luminosité de l’écran en l’adaptant à la lumière ambiante, sélectionner des caractères sombres sur un fond clair, et orienter l’écran de l’ordinateur pour qu’aucune lumière parasite ne se reflète.
  • Pour un travail sur un document, munissez-vous d’une lampe d’appoint pour mieux éclairer le papier.
  • Luttez contre la déshydratation et la fatigue des yeux; pensez à boire beaucoup d’eau, et alternez le travail sur écran avec d’autres activités de façon à quitter l’écran des yeux au moins dix minutes chaque heure.